Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Centre d'Immunologie et des Maladies Infectieuses
UPMC UMRS CR7 - Inserm U1135 - CNRS ERL 8255

Les laboratoires du Cimi-Paris

Pour mener leurs travaux de recherches, les équipes du Cimi-Paris ont accès à 3 types de laboratoires :

Laboratoires L1

Dédiés aux besoins classiques d'investigations en biochimie, biologie moléculaire, microbiologie et autres techniques d'analyse.

Les expérimentations effectuées en leur sein portent sur les micro-organismes n'ayant aucun pouvoir pathogène pour l'homme et ne constituant pas une menace pour l'environnement, ou non pathogènes génétiquement modifiés portant des fragments d'ADN étranger sans pouvoir pathogène, ou concernent des cellules animales ne reproduisant pas de virus. Pour répondre à ce type de travaux de recherche, le Cimi-Paris est équipé de 8 Postes de Sécurité Microbiologique (PSM) de classe I.

Laboratoires L2

Maintenus en dépression et précédés d'un double sas en surpression pour manipulation de risque faible.

Les 2 laboratoires L2 comprennent des salles en dépression et équipées de systèmes de filtration adaptés (HEPA, et hottes PSM de type II). Il s'agit de salles de culture animale, de culture de cellules de tissu humains ou de cellules du sang, de cultures de lignées cellulaires humaines, de salle d'infection et de transfection (par petits ARN interférents SiRNA), de microbiologie et de salles d'incubation. Toutes les manipulations qui le nécessitent sont faites sous des postes de sécurité microbiologique de niveau II (10 postes PSM classe II au total). Chacun de ces laboratoires comprend également un vestiaire dédié.

Laboratoire L3

Précédé d'un double sas en surpression et pressurisé, à l'équipement et au mode de fonctionnement sécurisé, notamment avec filtration absolue de l'air rejeté à l'extérieur.

Certaines recherches du Cimi-Paris nécessitent un confinement de niveau L3, compte tenu du risque pathogène des agents étudiés. Pour leurs réalisations, les équipes du centre ont un accès privilégié au L3 de l'Hôpital Pitié-Salpêtrière, placé sous la tutelle de l'AP-HP. Ce laboratoire, destiné à la culture et la propagation des agents pathogènes, dispose de l’ensemble des équipements permettant des investigations plus poussées comme la purification de virus (par ultracentrifigation), leur conservation (congélateur -80°C) ou l’observation de cellules infectées (microscope à contraste de phase et un système d’acquisition d’images).


Les L1 et L2 sont parties intégrantes du Cimi-Paris, le L3 relevant du site hospitalier Pitié-Salpêtrière. Ils sont équipés de postes de manipulations techniques propres aux expérimentations qui y sont menées.

28/02/17

Traductions :