Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

PartenairesSorbonne UniversitésUPMCINSERM
accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Centre d'Immunologie et des Maladies Infectieuses
UPMC UMRS CR7 - Inserm U1135 - CNRS ERL 8255

Biologie des lymphocytes T régulateurs et implications thérapeutiques - B. Salomon

Programme de recherche

Les lymphocytes T régulateurs CD4+Foxp3+ (Tregs) jouent un rôle majeur dans l'homéostasise du système immunitaire et dans prévention des maladies auto-immunes et inflammatoires chroniques.  L'objectif général de notre projet est d'améliorer notre connaissance sur la biologie des Tregs et de proposer des innovations thérapeutiques chez l'homme. Nos objectifs spécifiques sont de (i) mieux connaître les facteurs impliqués dans l'ontogénie des Tregs à la périphérie, (ii) d'étudier le rôle de l'IL-2, du TNF, d'ICOS, de NF-kB, de MAPK et des voies métaboliques sur la biologie des Tregs en contextes physiologique et pathologiques et enfin (iii) d'étudier le rôle joué par ICOS dans les réponses immunes anti-tumorales. Ces projets précliniques pourraient conduire à de nouvelles approches thérapeutiques des maladies auto-immunes et des cancers et à améliorer l'efficacité des vaccins.

Expertise technique de l'équipe

  • Cytométrie en flux multi paramétriques
  • Modèles murins de diabete type 1, de sclérose en plaques, de maladies inflammatoires chroniques intestinales et d'uvéite
  • Purification, culture, expansion et fonction des lymphocytes T régulateurs
  • Souris humanisées
  • Vecteurs lentiviraux de transfert de gènes

Réalisations représentatives

  • Effet thérapeutique de faibles doses d'IL-2 dans l'auto-immunité par stimulation des Treg
  • Thérapie cellulaire de l'uvéite par injection de Treg
  • Expansion des Treg  par le TNF sans altération de leur fonction suppressive.
  • Caractérisation du rôle essentielle de l'expression du récepteur de type au TNF 2 sur les Treg dans le contrôle d'un modèle murin de sclérose en plaques

Financement contractuel

Académique:

  • INSERM Transfert (2014-2016) : Rôle de la molécule co-inhibitrice BTLA dans l'homéostasie des lymphocytes T régulateurs
  • AFM (2014-2015) : Adressage génétique de cellules dendritiques dans le thymus pour l'induction de tolérance.
  • ARSEP (2013-2014) : Rôle du TNFR2 exprimé par les Treg dans la physiopathologie de la sclérose en plaques chez la souris.

Industriel:

  • GSK (2014-2016) : Ciblage d'ICOS pour une immunothérapie des cancers.
  • GSK (2012-2016) : Identification, mécanisme et implications thérapeutiques de l'activation des Treg par les adjuvants vaccinaux.

Publications (Format PDF):

(2016 - 2015 - 2014 - 2013)

28/02/17

Contact

cimi-paris @ upmc.fr

A voir

Mots clefs

Lymphocytes T régulateurs; Homéostasie lymphocytaire; Tolérance; Maladies auto-immunes; Cancers; Immunothérapie; TNF, ICOS, IL-2 NF-kB, métabolisme

Domaine d'application

Maladies auto-immunes, Cancers, Immunothérapies